Programme de ferme en démarrage

En 2013, Alimentation juste a établi un programme visant à soutenir les nouveaux agriculteurs et agricultrices dans la région d’Ottawa. Le programme de ferme en démarrage a pour but d’augmenter le nombre de personnes capables de démarrer avec succès une entreprise agricole dans la région. Il offre un soutient sur place à la ferme d’Alimentation juste, et ce, pour une durée maximale de trois années consécutives. Ce soutien inclut l’accès à une parcelle de terre agricole, de l’infrastructure et des équipements communs, ainsi qu’une formation continue, le tout à un tarif subventionné qui augmentera progressivement jusqu’à ce qu’il atteigne la valeur des dépenses du programme.

Le programme de ferme en démarrage offre aux nouveaux agriculteurs et agricultrices un moyen à faible risque de tester leurs projets d’entreprise et de développer leurs compétences, leur expérience, leurs marchés et leurs réseaux, avant de s’engager dans une exploitation agricole à plus grande échelle et à plus long terme. Le programme offre un point d’entrée à tout un éventail de personnes, dont celles qui ne viennent pas d’un milieu agricole, celles qui désirent débuter une deuxième carrière, celles qui ont de l’expérience en agriculture dans un autre contexte, ainsi que celles qui sont nouvellement arrivées au Canada.

Le programme appuie également une plus vaste cohorte de nouveaux fermiers en permettant à ceux-ci de prendre part aux formations offertes par Alimentation juste, moyennant des frais, en plus d’autres mesures de soutien. Celles-ci comprennent l’inclusion gratuite de leur entreprise dans le Guide d’achat local alimentaire d’Ottawa, l’accès à une liste de stages et d’emplois en agriculture dans la région; l’accès au programme Savourez Ottawa, un projet de développement économique qui relie les acheteurs aux producteurs locaux; et le cours l’Explorateur, pour ceux et celles qui pensent à s’impliquer en agriculture.

Alimentation juste est reconnaissante pour les fonds de démarrage reçus de la Fondation Trillium de l’Ontario, de la Ville d’Ottawa, et de Beau’s All-Natural Brewing Company pour ce programme.

Le programme admettra jusqu’à dix nouveaux agriculteurs ou nouvelles agricultrices d’essai en 2015. L’agriculteur ou agricultrice d’essai est une personne qui veut démarrer une entreprise agricole en ayant accès à une parcelle de terrain, à une infrastructure partagée et à de la formation pour l’aider à tester ses projets d’entreprise.

Voici le soutien offert pendant la première année de participation au programme   :

  • Une parcelle d’un quart d’acre à la ferme d’Alimentation juste. Toutes les parcelles seront préparées pour la production par Alimentation juste et seront accessibles dès que la température le permettra au printemps (tel qu’établi par la gestionnaire de la ferme; nous prévoyons que ce soit au milieu ou à la fin de mai);
  • Une clôture électrique et une source d’eau pour chaque parcelle. Chaque agriculteur d’essai est responsable de la construction et l’entretien de l’irrigation à l’intérieur de sa parcelle et pourra acheter des gaines perforées en vrac sur place. L’eau sur la ferme provient d’un raccordement d’eau municipal, et les parcelles agricoles possèdent des compteurs d’eau. Les frais de consommation d’eau sont inclus dans les frais pour les agriculteurs d’essai de première année, et les agriculteurs de deuxième et troisième année paient le tarif municipal pour l’eau qu’ils utilisent;
  • L’accès à l’infrastructure et à de l’équipement commun, dont un rotoculteur poussé, une grange d’entreposage, un poste de lavage, un entreposage frigorifique, et une espace en serre;
  • La participation à tous les ateliers de formation, conçus pour nouveaux agriculteurs – voir le Calendrier de formation pour plus d’information;
  • Plusieurs réunions de programme tout au long de la saison – une occasion pour tout le groupe d’agriculteurs et agricultrices d’essai de se rencontrer ensemble avec les gestionnaires du programme afin de se tenir à jour, d’échanger leurs connaissances et résultats, et de collaborer;
  • L’accès à la bibliothèque de ressources d’Alimentation juste, à un lieu de travail à l’intérieur et à une liste de ressources en ligne;
  • L’assurance de responsabilité civile sous le plan d’assurance d’Alimentation juste (chaque agriculteur d’essai est responsable de sa propre assurance invalidité ou assurance récolte);
  • Une certification biologique pour leur projet- le processus de certification est guidé par Alimentation juste et la participation est requise de tous les producteurs sur le site.

Les projets acceptables peuvent porter sur la culture de divers légumes, fleurs, céréales, herbes ou autres espèces végétales. Vu la nature du programme, y compris les exigences de rotation des cultures et des parcelles, les agriculteurs et agricultrices d’essai ne cultiveront pas la même parcelle à chaque année. Pour cette raison, et puisque le programme dure trois ans au maximum, les possibilités de cultures vivaces sont réduites. Le site de la ferme d’Alimentation juste ne se prête pas actuellement à l’élevage du bétail ou de la volaille.

Même s’ils reçoivent un soutien tout au long du programme, les agriculteurs et agricultrices d’essai sont responsables de la planification et de la gestion de leur projet : planification, approvisionnement d’intrants (semences, paillis, etc.), plantation et entretien des cultures, récolte, distribution, commercialisation et vente, etc. La participation à la formation et aux réunions de programme leur permettra d’obtenir un soutien collectif, d’apprendre les uns des autres et d’accéder à d’autres ressources pour leur projet.

L’agriculteur ou l’agricultrice d’essai qui a, ou qui obtient l’accès à d’autres terres adéquates alors qu’il ou elle est inscrit(e) au programme pourra poursuivre son travail sur le site la 1ère année, mais sera incité à faire la transition vers son propre terrain pour les années suivantes. Il ou elle pourra quand même continuer de bénéficier des formations et des autres formes de soutien offertes par Alimentation juste. Les entreprises agricoles qui existent déjà ne sont pas admissibles au programme sur site, mais elles peuvent accéder à la formation et aux autres formes de soutien offertes par Alimentation juste.

Le site de la ferme d’Alimentation juste

La ferme d’Alimentation juste se trouve sur un terrain de la Commission de la capitale nationale (CCN) dans la ceinture de verdure d’Ottawa, au 2389, cour Pépin. Ce site, qui est une ancienne pépinière de la CCN, sera utilisé par Alimentation juste à des fins agricoles, éducatives et démonstratives, selon un plan d’utilisation à long terme qui est présentement en développement. En plus du programme de ferme en démarrage, Alimentation juste accueille divers programmes de partenariats avec des groupes communautaires à but non lucratif :

  • Farmworks avec Opération rentrer au foyer;
  • Karen Community Farmavec KLEO (Karen Learning and Education Opportunities);
  • Apple Blossom, un programme de jardinage en plein air pour enfants et leurs parents

Voir la carte pour le plan du site (en anglais seulement).

(Note : les terres à cultiver les 1re, 2e et 3e années ne sont pas réservées au programme de ferme en démarrage, mais sont utilisées par divers partenaires.)

Les transports en commun (autobus OC Transpo 94 et 128) desservent la ferme d’Alimentation juste.

Certification biologique

La ferme d’Alimentation juste est en voie d’obtenir la certification biologique, ce qui signifie que tous les agriculteurs et agricultrices d’essai doivent respecter les normes de production biologique du Canada. Cela comprend l’achat ou la conservation de semences et d’intrants biologiques; l’absence d’engrais ou de pesticides chimiques; l’application de pratiques de gestion de la fertilité du sol, dont les cultures de couverture, la rotation des cultures et le compostage (2e et 3e années); et la tenue de dossiers détaillés attestant le respect des normes de production biologique. Tous les agriculteurs et agricultrices d’essai participeront à des séances de formation sur la production et la certification biologiques au début de la saison afin d’assurer qu’ils ont la formation requise pour respecter les normes de production biologique. De plus, tous les agriculteurs et agricultrices d’essai doivent participer à une inspection biologique une fois pendant la saison. Les agriculteurs et agricultrices d’essai qui ont comblé les exigences peuvent être certifiés comme étant biologiques pendant leur 2e saison sur le site.

Cliquez ici pour une liste de nos fermiers en démarrage.

Une série de formations organisées vise à soutenir les nouveaux agriculteurs vers la réussite de leur entreprise. Les cours commencent en hiver avant le début de la saison de culture afin que les agriculteurs d’essai puissent mieux planifier leurs activités. Les présentateurs des cours sont divers agriculteurs locaux ainsi que le personnel d’Alimentation juste, et le contenu des formations reflète les opportunités et les conditions de la région.

Les agriculteurs et agricultrices d’essai doivent participer à tous les cours et toutes les séances d’apprentissage en groupe. S’il vous est impossible d’assister à un cours ou à une séance de groupe, vous devez en discuter au préalable avec la gestionnaire du programme. Tout les cours auront lieu les soirs ou les fins de semaines.

L’inscription à plusieurs de ces cours sera également ouverte à d’autres nouveaux agriculteurs ou agricultrices de la région qui ne participent pas au programme, moyennant des frais. Si vous ne désirez pas faire une demande en vue de participer au programme sur site pour le moment, mais que vous voulez être mis au courant des cours offerts, veuillez vous abonner au bulletin d’Alimentation juste.

L’horaire proposé pour les thématiques de cours est le suivant. Les dates spécifiques pour les formations seront confirmées lors de l’acceptation des agriculteurs au programme.

  • Novembre 2014 : Orientation au programme pour les nouveaux participants
  • Novembre 2014 : Certification biologique
  • Janvier 2015 : Planification des récoltes
  • Février 2015 : Commercialisation et vente
  • Mars 2015 : Irrigation
  • Mai 2015 : Sécurité à la ferme et utilisation d’équipement
  • Juin 2015 : Manipulation après la récolte
  • Automne 2015 : Planification d’entreprise

NB. Les cours sont offerts en anglais seulement.

Réunions de programme

En plus des cours formels, des réunions ont lieu une fois par mois, du printemps à l’automne, avec la présence de tous les agriculteurs et agricultrices d’essai et le personnel du programme. Ces séances permettent à l’équipe de partager leurs expériences et leurs résultats, d’identifier les défis communs et les opportunités de collaboration, en plus de soulever des questions à discuter d’avantage lors des prochaines réunions. L’animation des réunions est assurée par les gestionnaires du programme, selon un agenda que reflète les besoins émergeants ainsi que les intérêts des agriculteurs au cours de la saison. Les dates et les heures des réunions seront fixées au début de la saison, selon une consultation de groupe.

Le courriel, ainsi qu’une liste de diffusion, sera largement utilisé tout au long du programme pour les mises à jour et pour coordonner les réunions

Les frais du programme sur site sont de 2500 $ pour la 1re année. Les frais de programme couvrent tous les éléments décrits dans la section Détails du programme. Cela n’inclut pas les intrants agricoles (semences, amendements du sol particuliers, équipements pour les serres, etc.), l’équipement d’irrigation utilisé sur votre parcelle, les outils personnels, les frais de commercialisation et de distribution, ou les dépenses de bureau liées à votre projet. Vous devez établir vos propres frais de fonctionnement, et gérer et financer votre budget agricole.

Les frais pour les agriculteurs et agricultrices qui continuent dans leur deuxième et troisième année du programme sont déterminés selon les couts d’opération et les besoins spécifiques de l’entreprise. Les frais du programme lors de la deuxième et la troisième année seront inférieurs à ceux de la première année, mais les agriculteurs devront couvrir une plus grande portion de leurs propres dépenses d’opération, selon un régime de récupération des couts (ex : en louant de l’espace dans la serre, dans l’entrepôt frigorifique, et du temps avec le tracteur). Les frais spécifiques seront établis en automne de chaque année pour la saison de culture suivante.

La bourse Cliff Gazee

Cette bourse a été créée en hommage à Cliff Gazee pour des années (et des années!) de leadership et de dévouement envers la justice et l’équité dans notre communauté, notamment à titre d’ancien directeur général chez Alimentation juste. La première bourse a été généreusement offerte à Alimentation juste par Beau’s All-Natural Brewing Company. La bourse Cliff Gazee sera offerte chaque année à un ou deux agriculteurs ou agricultrices d’essai ayant besoin d’aide financière pour participer au programme de ferme en démarrage. La bourse a pour but d’élargir l’accès au programme à un bassin plus diversifié de personnes.

Emprunts de démarrage

De petits emprunts sont accessibles aux agriculteurs et agricultrices d’essai grâce à un partenariat entre Alimentation juste et le Fonds d’emprunt communautaire d’Ottawa (FECO), pour aider à couvrir les coûts de démarrage au début de la saison de culture. Les emprunts doivent être repayés à la fin de la saison de culture. Lorsqu’ils sont acceptés au programme, les agriculteurs d’essai intéressés pourront rencontrer un représentant du FECO. Si l’emprunt leur convient, les inscriptions seront soumises directement au FECO.

Télécharger, completer et soumettre cet formulaire d’application à phil@justfood.ca

Critères de sélection

Les candidatures seront évaluées selon les critères suivants :

1) Pertinence de l’expérience et des compétences

  • De l’expérience en production agricole sur une ferme avec les cultures que vous voulez cultiver (ou d’autre expérience pertinente) est requise.
  • De l’expérience en affaires n’est pas requise, mais c’est un atout
  • Cours, conférences, ou formations pertinentes (en agriculture ou en affaires) sont un atout

2) Clarté du projet agricole et des idées

  • Que cultiverez-vous? En quelle quantité? Pourquoi avoir choisi ce produit/ces produits?
  • Comment le produit sera-t-il vendu, distribué, commercialisé?
  • Avoir fait une recherche ou obtenu des faits pour appuyer votre plan de commercialisation sera considéré comme un atout
  • L’identification de marchés ou clients précis, ou le contact avec eux sont des atouts

3) Temps et main-d’œuvre consacré au projet agricole

  • Nous recommandons vivement à l’équipe du projet agricole d’y consacrer au moins 20 heures de travail par semaine, même s’il en faudra peut-être beaucoup plus
  • Des assistants ou bénévoles pour aider l’agriculteur avec le travail physique; un atout
  • Il est essentiel de venir sur le site sur une base régulière (c’est à dire travailler votre parcelle plusieurs fois par semaine)

4) Soutien financier/stabilité financière pour réduire les risques liés au démarrage d’un projet agricole

  • Les agriculteurs d’essai ne peuvent pas s’attendre à ce que leur projet agricole remplace une source de revenu lors de la 1re année
  • Il faut identifier les couts du projet et planifier comment les gérer

5) Expérience de collaboration et de communication dans un contexte de travail d’équipe

6) La préférence sera accordée aux candidatures qualifiées provenant de l’Ontario

Pour plus d’information, veuillez nous contacter à startupfarm@justfood.ca

Si vous avez des questions à propos de votre situation unique et comment Alimentation Juste peut mieux vous aider, nous encourageons de nous contacter.